Damocamelia & Violaine présentent

leurs deux mains gauches, leur cervelle de poisson rouge...

27 février 2009

Livre voyageur : Funérailles Célestes - ira chez Cayena!

xinran

Ce livre est parti de chez Broderie-Liberty, après être passé entre diverses mains, il s'est rapproché de moi et m'a souri... a fini sur ma table de nuit.

Je crois que j'ai mis autant de temps à lire le premier tiers seul, que les deux derniers tiers réunis.
J'ai eu du mal à rentrer dans l'histoire... mais impossible ensuite de lâcher le bouquin!
Lorsque je l'ai fermé hier soir, j'avais le cœur gros.

Mais c'est tout de même avec plaisir que je le laisse reprendre sa route, et l'enverrai à celle qui me le demandera Cayena !

Funérailles célestes est une histoire d'amour et de perte, de loyauté et de fidélité au-delà de la mort. Xinran dresse le portrait exceptionnel d'une femme et d'une terre, le Tibet, toutes les deux à la merci du destin et de la politique. En 1956, Wen et Kejun sont de jeunes étudiants en médecine, remplis de l'espoir des premières années du communisme en Chine. Par idéal, Kejun s'enrôle dans l'armée comme médecin. Peu après, Wen apprend la mort de son mari au combat sur les plateaux tibétains. Refusant de croire à cette nouvelle, elle part à sa recherche et découvre un paysage auquel rien ne l'a préparée - le silence, l'altitude, le vide sont terrifiants. Perdue dans les montagnes du nord, recueillie par une famille tibétaine, elle apprend à respecter leurs coutumes et leur culture. Après trente années d'errance, son opiniâtreté lui permet de découvrir ce qui est arrivé à son mari... Quand Wen retourne finalement en Chine, elle retrouve un pays profondément changé par la Révolution culturelle et Deng Xiaoping. Mais elle aussi a changé : en Chine, elle avait toujours été poussée par le matérialisme ; au Tibet, elle a découvert la spiritualité.

J'en profite pour vous glisser ma liste de lectures prévues :

« Brooklyn follies » de Paul Auster

« Les filles de Madame Liang » de Pearl Buck lu en janvier

« Nous allions vers les beaux jours » de Patrick Cauvin

« » de D

« » de E

« Ce que tu dois savoir » de Suzanne Finnamore

« Rroû » de Maurice Genevoix 

« Le bizarre incident du chien pendant la nuit » de Mark Haddon

« » de I

« » de J

« » de K

« » de L

« L’inconnue aux cheveux rouges » de Jean-Louis Magnon

« Les Loukoums» de Yves Navarre

« » de O

« Disparition » de Georges Pérec lu en février

« » de Q

« » de R

« Odette Toulemonde » de Eric-Emmanuel Schmitt

« » de T

« » de U

« Passagère du silence » de Fabienne Verdier

« » de W

« Funérailles célestes » de Xinran (livre voyageur) lu en février

« » de Y

« La conquête de Plassans » de Emile Zola (je ne l’ai pas)

Mon marque-page s'est déjà glissé dans celui de Genevoix.

Posté par damocamelia à 09:39 - Lu, vu, pensé... taggée! - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires

    Comment on joue à ton jeu ? J'aimerais bien le lire, j'aime la littérature chinoise ))
    Bisouxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

    Posté par cayena, 27 février 2009 à 11:41
  • J'ai moi aussi beaucoup aimé ce livre.

    Posté par Lorence, 27 février 2009 à 13:32
  • moi aussi je l'ai beaucoup aimé...

    Posté par clairesoleil, 27 février 2009 à 21:50
  • C'est rigolo de suivre son itinéraire !
    Bonnes lectures, Violaine et bon week-end

    Posté par Claire jane, 28 février 2009 à 17:02
  • Je l'ai lu, c'est vrai qu'il est prenant!!!

    Posté par annacarambole, 01 mars 2009 à 11:01
  • tiens, je vais essayer de suivre son itinéraire un peu...... contente qu'il t'aie plu en tous cas (il a mis tellement de temps pour arriver jusque chez toi!!!)

    Posté par quiche, 16 avril 2009 à 18:56

Poster un commentaire