Damocamelia & Violaine présentent

leurs deux mains gauches, leur cervelle de poisson rouge...

31 octobre 2007

un cadeau d'une amie

une petite histoire...

Je me suis rappelé une petite histoire dont j’avais perdu la trace, elle s’est passé au début de la seconde guerre mondiale ; à l’époque Dardilly n’était qu’un tout petit village de quelques centaines d’habitants. J’étais moi aussi plus jeune et vigoureux…

Le paysan du terrain en dessous du Restaurant vit un jour son cheval s’échapper et passer de l’autre côté de la barrière. Le cheval fut considéré comme perdu.

A ses voisins qui venaient lui présenter leur sympathie, le vieil homme répondit : La perte de mon cheval est certes un grand malheur. Mais qui sait si dans cette malchance ne se cache pas une chance ?

Quelques mois plus tard, le cheval revint accompagnée d’une magnifique jument. Les voisins félicitèrent l’homme, qui leur dit, impassible :

Est-ce une chance, ou est-ce une malchance ?Le fils unique du vieil homme fut pris d’une véritable passion pour la jument. Il la montait très souvent et finit un jour par se casser la jambe pour de bon. Aux condoléances des voisins, l’homme répondit, imperturbable :

Et si cet accident était une chance pour mon fils ?
Le mois suivants, les Allemands envahirent le nord du pays. Tous les jeunes du village furent mobilisés et partirent au front. Aucun n’en revint. Le fils estropié du vieil homme, non mobilisable, fut le seul à échapper à l’hécatombe.

Tous les jours, la vie nous offre des cadeaux, soyez en conscients. Ce n’est pas de la méthode Couet, c’est surtout qu’il faut parfois attendre un peu pour s’apercevoir qu’un coup dur ne l’est pas autant qu’il y parait….

Posté par damocamelia à 19:15 - coups de coeur et coups de gueule - Commentaires [12] - Permalien [#]

Commentaires

    Tout à fait d'accord avec cette histoire, et j'essaie de prendre la vie souvent de cette manière, et de penser que les coups durs nous font grandir et nosu apprennent beaucoup

    bisous

    casa

    Posté par casadolcecasa, 31 octobre 2007 à 19:35
  • petit âne

    Ton petit âne est superbe comment fait on pour avoir le patron et les explications?

    Posté par ginou, 01 novembre 2007 à 08:32
  • je suis tout à fait d'accord, je l'expérimente d'ailleurs en ce moment comme tu le sais ... derrière chaque malheur, il y a souvent de petits bonheurs ...

    Bon rétablissement à Sieurocamélia (? )

    Bisous

    Posté par Delphine, 01 novembre 2007 à 10:42
  • J'espère que les choses s'arrange pour vous ... je t'embrasse

    Posté par scrapisabelle, 01 novembre 2007 à 10:47
  • une leçon à en tirer sans aucun doute
    gros bisous affectueux

    Posté par corinne/kiki, 01 novembre 2007 à 11:00
  • Ce n'est pas toujours facile de decrypter les messages que le destin nous envoit!!!
    Prenez soin de vous et big bisous de NZ

    Posté par Pikininiz, 01 novembre 2007 à 11:14
  • C'est vrai que la vie nous joue parfois de vilains tours ... et j'en sais quelque chose ... Mais moi aussi je suis certaine que parfois cela peut nous apporter beaucoup de choses ... Pas toujours évidentes au départ mais avec le temps ...
    Surtout prenez bien soin de vous ...
    gros bisous

    Posté par c'est trozoli !, 01 novembre 2007 à 11:55
  • Quelle philosophie... bon courage en attendant les jours meilleurs.

    Posté par Caroline, 01 novembre 2007 à 13:46
  • ça m'a fait du bien de lire cette histoire.. ça m'a rappelé des choses... une vision de la vie que j'ai eu... mais qu'un trop plein de "mauvais sorts" m'ont fait oubliée...
    Je vous bisouille bien fort !!!

    Posté par Céline, 01 novembre 2007 à 15:30
  • je suis tout à fait dans cette logique ...qui nous est bien souvent pourtant difficilement accessible...

    Posté par isaquarel, 01 novembre 2007 à 17:11
  • oui, une jolie histoire qui permet de voir de l'avant, mais en connaissance de cause, il faut accepter le coup dur, avant de voir de l'avant non, j'allais extrapoler, pas besoin, c'est du passé .......
    bisous à ta famille et à ton homme, oui, voie le bon côté, ça aurait pe être pire, mon z'hom à moi à échappé à la paralysie suite accident et à mis 2 ans à se remettre, le point positif: c'est lui qui a élevé notre Pétouille et elle a dit Papa en 1er: tout fier qu'il était, le Chounet et moi, je savais qu'elle était entre de bonnes mains! pour le point précédent, je commence à entrepercevoir le ponit positif mais difficilement... mais ça, c'est ma vie....

    Posté par marmottebretonne, 01 novembre 2007 à 22:42
  • Bravo et Merci de nous rappeler cette "philosophie positive" de la vie !
    C'est bien mieux en effet de toujours chercher le bon côté des choses...Même s'il est souvent très très bien caché dans un gros malheur !
    Bon courage pour la suite ...
    Amitiés.

    Posté par Sophie, 06 novembre 2007 à 09:11

Poster un commentaire